Fort de Bouc

Pays : France Région : Bouches du Rhone
Phare actif.


Caractéristiques générales (*):
Situation : Fort Vauban, Martigues
Latitude / Longitude : 43°23’38'' N - 4°59’08'' E
Monument classé : inscrit MH, 6 janvier 1930.
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 6468 / E0607
Construction (*):
Année de construction : 1840.
Matériaux : -
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : -
Hauteur : 28,5 m.
Forme : -
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : non.
Eclairage (*):
Optique : horizon, 0,25 m de focale.
Lampe : halogène.
Puissance : 90 W.
Code : Oc.(2)W.R.G.- période 6 s.
Couleur : secteurs blancs-rouges et verts.
Visibilité : 12 (W), 9 (R et G) milles.
Hauteur de la lampe : 26, 20 m.
Hauteur sur mer : 32 m.
Premier éclairage : -
Electrification : 1970.
Automatisation : 1998.
Désactivé : -
(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.

Un peu d'histoire.

Le phare a été placé sur la tour d’un ancien fort. La tour trouve ses origines au XIIe siècle. Elle a été continuellement améliorée en citadelle. En 1664, Vauban lui construit un rempart. La citadelle devient une fortification.

La trace du premier phare date de 1840. Un feu fixe sur une tourelle montée sur le fort. L’huile végétale est utilisée.

Un secteur rouge est placé en 1879 et l’huile minérale est utilisée.
C’est un secteur vert qui est ajouté en 1904 et la vapeur de pétrole remplace l’huile.
Finalement, en 1939, les secteurs sont gardés mais le feu devient à occultations.

Ce phare est important car il permet l’accès au port pétrolier de Lavéra.


Visites

Le phare n’est pas accessible.