La Rochelle - feu anterieur

Pays : France Région : Charente-Maritime
Feu actif.


Caractéristiques générales (*):
Situation : Quai de Gabut, La Rochelle
Latitude / Longitude : 46º09’21'' N - 001º09’12'' W
Monument classé : inscrit le 15/04/2011.
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 1364 / D 1251.
Construction (*):
Année de construction : 1852.
Matériaux : -
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : blanche, bandes et sommet rouges.
Hauteur : 14 m.
Forme : tour cylindrique avec balcon.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : non.
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : halogène.
Puissance : 90 W.
Code : Dir.Q.W (la nuit) et Fl 4 s (le jour).
Couleur : blanche.
Visibilité : 14 milles.
Hauteur de la lampe : 14 m.
Hauteur sur mer : 15 m
Premier éclairage : 1/11/1852.
Electrification : 1936.
Automatisation : -
Désactivé : -
(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.

Un peu d'histoire.

La seconde tour est installée sur le Quai du Gabut, prés de la Tour Saint Nicolas. Elle est alignée sur le phare postérieur afin de guider la navigation vers l'entrée du port. Les deux tours sont séparées de 235 m.
Un feu fixe rouge est allumé la même année. Lors de son électrification en 1936, on place un feu rouge à 2 occultations toutes les 6 secondes.

C’est le feu antérieur de l’alignement. De jour, il émet une des éclats réguliers synchronisés avec le feu postérieur.

En 1955, la tour sera peinte avec des bandes rouges et blanches, le sommet est peint en rouge. La tour sera surélevée à 23 mètres en octobre 1963 et le feu rouge est remplacé par un feu blanc scintillant.


Visites

Le feu est accessible mais ne se visite pas.