Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Lanvaon
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Hourtin
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Antifer (2)
23-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (2)
20-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (1)
19-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fatouville
18-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Quillebeuf
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Roque (la)
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Tancarville
16-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Jetee Est
14-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Ostende (1)
Pays : Belgique Région : Cote belge
Phare détruit.
Situation.
Le premier phare était situé du côté ouest de l’entrée du port.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : à l’ouest de l’entrée du port.
Latitude / Longitude : 51º14’11'' N - 002º55’49'' E
Monument classé : -
Gardienné : non.
Visitable : non
NGA / Admiralty : _-_/_-_
Construction (*):
Année de construction : -
Matériaux : -
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : -
Hauteur : -
Forme : -
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : -
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : -
Puissance : -
Code : -
Couleur : -
Visibilité : -
Hauteur de la lampe : -
Hauteur sur mer : -
Premier éclairage : 15 octobre 1772.
Electrification : -
Automatisation : -
Désactivé : oui, en 1926.

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
La première tour à feux d’Ostende, le «Vlaggenstok», est construite en 1771 sur la digue, à l’emplacement actuel du monument aux marins. Son nom, en français «mât des couleurs», vient du drapeau qui flottait à hauteur de la lanterne.
Suite aux constructions des immeubles sur la digue, le phare est devenu invisible depuis l’ouest, un nouveau phare est érigé sur le côté est du port. L'ancien est éteint le 31 décembre 1860 lors de l’allumage du nouveau. Heureusement, il ne fut pas détruit. Car, en 1915, le nouveau phare est détruit par l’occupant. Le Vlaggenstok reprend du service jusqu’en 1926, année de la mise en service du 3º phare.
Il est dynamité par les allemands en septembre 1944, en même temps que les autres phares.
Les cartes postales sont de Klaus Huelse. Vous pouvez voir son site : ici. Elles représentent les 3 premiers phares d’Ostende.

Visites.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.