Les NEWS du site
Timbres australiens
14-Feb-2020

Nouvelle région : les Bouches du Rhône
30-Jan-2020

Nouvelle région : le Languedoc-Roussillon
28-Jan-2020

Espiguette (l')
23-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Grau du Roi
21-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Collioure
20-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Mole Saint Louis
16-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Mont Saint Clair
15-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Onglous
14-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fort de Brescou
12-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Port la Nouvelle
10-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Cap Leucate
8-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Port Vendres - Fanal
5-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Port Blanc
Pays : France Région : Cote d Armor
Feu actuel.
Situation.
Le feu est un alignement avec le moulin de la Comtesse, ancien moulin à vent. Il permet l’accès de Port Blanc.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Port Blanc.
Latitude / Longitude : 48º50’13'' N - 003º18’33'' E.
Monument classé : -
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 7824 / A 1768.
Construction (*):
Année de construction : 1858-1892.
Matériaux : moellon, granite.
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : blanche.
Hauteur : 12 m.
Forme : tour cylindrique.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : non.
Eclairage (*):
Optique : secteurs colorés.
Lampe : -
Puissance : -
Couleur : blanche, rouge et verte.
Visibilité : 11 miles (G et R) et 14 miles (W).
Code : Fl.W.R.G. - période 4s.
Hauteur de la lampe : 12 m.
Hauteur sur mer : 17 m.
Premier éclairage : mars 1889.
Electrification : 1980.
Automatisation : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation.

Un peu d'histoire.
Les différents projets d'éclairage de Port-Blanc ont abouti à l'élévation en 1857 de la tourelle amer du Voleur, alors qu'un plan de maison-phare était établi en 1882 près du moulin de la Comtesse, en alignement avec le feu du Voleur. En effet, la tourelle du Voleur fut équipée d'un feu en 1891, entretenu et géré dans un premier temps par la municipalité de Penvénan.
La tourelle amer du Voleur fut construite, près du port, dans une propriété privée, une tour blanche en maçonnerie de 3 mètres de diamètre et de 12 mètres de hauteur, servant d'amer dans un premier temps. Cette tour deviendra le 'phare' de Port-Blanc en 1888, sous l'appellation de 'feu du Voleur'. En effet, en 1889, un premier feu vert fixe fut placé à l'extérieur de la tour, équipé d'une lampe à huile. Ce feu de 5ème ordre fut électrifié en 1980.
Extrait de Pilote de Bretagne Nord.

Ce feu est aussi appelé «Le Voleur» car c’est le bâtiment le plus fruste de l’Administration des Phares et Balises alors qu'une maison-phare aurait du être construite.

Visites.
Le phare est accessible mais ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.