Les NEWS du site
Nouveaux bustes.
26-Jan-2021

Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Lost Pic
17-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Roches-Douvres (2)
15-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Roches-Douvres (1)
15-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Heaux de Brehat (2)
11-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Heaux de Brehat (1)
11-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Corne (La)
8-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Ailly (2)
7-Feb-2021
Mise à jour du phare

Port en Bessin
6-Feb-2021
Mise à jour du phare

Sept-Iles
5-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Havre III
27-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Lost Pic
Pays : France Région : Cote d Armor
Feu actif.
Situation.
Récif des Mez-de-Goëlo.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Récif des Mez-de-Goëlo, Plouezec.
Latitude / Longitude : 48°46’46'' N - 02°56’25'' W.
Monument classé : -
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 7916 / A1720
Construction (*):
Année de construction : 1893-1894.
Matériaux : pierres taillées.
Architecte : Guillomoto (ingénieur).
Entrepreneur : entreprise Stourm.
Couleur : -
Hauteur : 15 m.
Forme : tour carrée.
Nombre d'étages : 3 niveaux (sans compter le sous-sol).
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : -
Puissance : -
Code : Fl.(4)W.R. - période 15 s.
Couleur : secteurs blanc et rouge.
Visibilité : 11 (W) et 8 (R) milles.
Hauteur de la lampe : 15 m.
Hauteur sur mer : 20m.
Premier éclairage : 15 août 1894.
Electrification : 1948.
Automatisation : 1912.
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Les marins de Paimpol ont demandé, dès 1861, la construction d’un feu permettant l’accès au port en venant du nord ou de l’est. Plusieurs projets ont été proposés mais tous ont été refusés par l'administration des Ponts et Chaussées.
Le lieu choisi est la roche de Lost Pic, située à l'extrémité est du récif des Mez-de-Goëlo, Ainsi situé, il complète le feu de Pors Don.

Les travaux débutent en 1893. La mise en service a lieu en avril 1894. Il permet d’abriter un gardien et sa famille.

La tour de 11,30 m est carrée avec un côté en demi rond en pierres apparentes. Ce côté contient l’escalier qui mène du sous-sol à la lanterne.
La tour est construite sur une plateforme bordée de pierres aussi apparentes. Au bout se trouve une guérite servant de latrine. Un escalier permet l’accès au débarcadère.
Le dessous de la plateforme a été aménagé pour recevoir le cellier et le magasin à huile.

Une pièce par étage, la cuisine au rez de chaussée, une chambre au second et enfin une chambre de visite au 3°.
L’optique est un feu fixe de 0,5 m de focale clignotant avec des secteurs blanc et rouge. Le combustible est de l’huile minérale.
L’acétylène est utilisé à partir de 1912 et ce fut le départ du gardien. Le propane continue l’évolution à partir de 1936.

Les troupes d’occupation détruisent l’optique en 1944. L’étage supérieur est détruit.
Il est assez rapidement remis en ordre et il s’allume le 19 mars 1948.
Il fonctionne sur accumulateurs alimentés par du solaire et de l’éolien.

Visites.
Le phare n’est pas accessible et il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.