Les NEWS du site
Nouveaux bustes.
26-Jan-2021

Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Lost Pic
17-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Roches-Douvres (2)
15-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Roches-Douvres (1)
15-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Heaux de Brehat (2)
11-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Heaux de Brehat (1)
11-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Corne (La)
8-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Ailly (2)
7-Feb-2021
Mise à jour du phare

Port en Bessin
6-Feb-2021
Mise à jour du phare

Sept-Iles
5-Feb-2021
Ajout d'un nouveau phare

Havre III
27-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Heaux de Brehat (2)
Pays : France Région : Cote d Armor
Phare actif.
Situation.
Au N-O de l’île de Bréhat.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : au N-O de l’île de Bréhat.
Latitude / Longitude : 48°54’30'' N - 03°05’10'' W
Monument classé : classé MH le 23/05/2011.
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 7844 / A1738
Construction (*):
Année de construction : 1947 - 1950.
Matériaux : pierres de taille de Kersanton.
Architecte : Auffret, Hardion et André de Rouville (architectes).
Entrepreneur : Le Granit Rose.
Couleur : grise.
Hauteur : 56, 60 m.
Forme : cylindrique.
Nombre d'étages : 9 niveaux.
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : optique d’horizon, focale de 0,50 m.
Lampe : -
Puissance : 180 w.
Code : Fl.(4)W.R.G. - période 15 s.
Couleur : secteurs blancs, verts et rouges.
Visibilité : 15 (W) et 11 (R et G) milles.
Hauteur de la lampe : 53, 30 m..
Hauteur sur mer : 48 m.
Premier éclairage : 1950.
Electrification : 1979.
Automatisation : 1982.
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Lors du déclenchement de la seconde guerre, le feu est éteint en 1940. Il est occupé puis finalement le haut est dynamité en aout 1944. Il perd 15 m sur sa hauteur.

Il est rapidement décidé de le reconstruire. Le premier projet de Georges Tourry est refusé en 1945.
Il est reconstruit en 1947-1948 à l’identique en suivant les plans des architectes Auffret et Hardouin. La tour sera surélevée d’un étage. Les machines, groupes et batteries y seront installés.

Les anciennes maçonneries sont enlevées au niveau du 7° étage. Les pierres de taille sont préservées.

En 1949, la lanterne est placée et les aménagements intérieurs sont terminés.
Il est mis en service en 1950 avec une optique d’horizon dont la focale est de 0,70 m. Comme précédemment, il a des secteurs blancs, rouges et verts.

Il est électrifié en 1979 et également automatisé.
Enfin, en 1982, son optique est changée par une focale de 0,50 m. Les derniers gardiens descendent le 9 juillet 1982.

Il est possible que depuis, il soit équipé de Led.

Visites.
Le phare n’est pas accessible et il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.