Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Lanvaon
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Hourtin
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Antifer (2)
23-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (2)
20-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (1)
19-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fatouville
18-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Quillebeuf
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Roque (la)
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Tancarville
16-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Jetee Est
14-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Ouistreham
Pays : France Région : Normandie
Phare actif.
Situation.
Port d'Ouistreham.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Ouistreham
Latitude / Longitude : 49°16’47'' N - 00°14’52'' W
Monument classé : -
Gardienné : non.
Visitable : oui.
NGA / Admiralty : 8552 / A1377.
Construction (*):
Année de construction : 1905.
Matériaux : pierres.
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : blanche, bande rouge au sommet.
Hauteur : 38, 20 m.
Forme : cylindrique.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : 171.
Habitation : oui, en annexe.
Eclairage (*):
Optique : Demi-lentille de Fresnel, focale 0,25 m.
Lampe : lampe halogène.
Puissance : 650 W.
Code : Oc.W.R. - période 4s.
Couleur : blanche et rouge.
Visibilité : W 17 (W) et 13 (R) milles.
Hauteur de la lampe : 34, 80 m.
Hauteur sur mer : 43 m.
Premier éclairage : 3 septembre 1905.
Electrification : 1918.
Automatisation : 1993.
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
L’embouchure de l’Orne est difficile d’accès à cause des bancs de sable et de vase.
Vers 1820, on commence à baliser en mettant des feux. Ce n’est pas moins de 5 feux et des bouées qui seront installés. Ils sont tous les mêmes et les pêcheurs s’y perdent.

Il est donc décidé de construire une grande tour. Les phares de Bénodet et de Trézien sont pris en exemple. Il remplace le premier phare qui avait été construit en 1886.

La tour est cylindrique et en pierres, surmontée d’un couronnement en granite. Le phare est mis en service le 3 septembre 1905.
Il est blanc à occultation avec un secteur rouge.
Une maison de gardien se trouve à proximité.

On y brûle de l’huile minérale, puis de la vapeur de pétrole (1911). Il est électrifié en 1918 puis automatisé en 1993.

Visites.
Le phare est accessible.
Il est ouvert à la visite en saison. Des visites guidées sont organisées.
Pour les heures et tarifs, voir sur le site.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.