Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Lanvaon
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Hourtin
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Antifer (2)
23-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (2)
20-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (1)
19-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fatouville
18-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Quillebeuf
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Roque (la)
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Tancarville
16-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Jetee Est
14-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Guia
Pays : Portugal Région : Cote de Lisbonne
Phare actif.
Situation.
Le phare est situé sur le cap de Guia, à 2 km à l’ouest de la ville de Cascais.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Cap de Guia.
Latitude / Longitude : 38º41’47'' N - 009º26’49'' W.
Monument classé : IPA.00012723
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 3389 / D 2114
Construction (*):
Année de construction : 1761.
Matériaux : briques.
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : blanche.
Hauteur : 28 m.
Forme : tour octogonale, lanterne rouge.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : -
Eclairage (*):
Optique : lentille Fresnel 3º ordre.
Lampe : -
Puissance : -
Code : Iso.W.R. - période 2 s.
Couleur : blanche et rouge.
Visibilité : 19 (W) et 16 (R) milles.
Hauteur de la lampe : 28 m.
Hauteur sur mer : 57 m.
Premier éclairage : 1761.
Electrification : 1957.
Automatisation : 1982.
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Le Cap de Guia est un point privilégié à l’entrée du port de Lisbonne. Depuis 1523, une tour y a été érigée. Des feux à huile ont été allumés pour aider les marins. Lors du séisme de 1755, la tour est gravement endommagée.
En 1761, un nouveau phare est en service. Il est le second phare portugais d’une série de 6 prévus par la charte du 1º Février 1758.La tour octogonale en maçonnerie est équipée d’un feu blanc fixe. Le feu est alimenté par 16 lampes à pétrole et la portée est de 16 miles.
En 1938, le gaz remplace le pétrole. Le code passe à 3 éclairs toutes les 15 secondes, la portée est de 15 miles et un feu est placé pour un alignement avec les phares de Santa Marta et de Bugio.
Il est électrifié en 1957et automatisé en 1982. Il a été rénové en 2003. Les maisons des gardiens sont devenues les résidences du personnel de la Direction des Phares.

Visites.
Le phare est accessible mais il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.