Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Triagoz
21-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare

Beg Leger
21-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare

Kerjean
13-Jan-2021
Mise à jour du phare

Croix (Armor)
13-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare

Rosedo
12-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare

Paon (Le )
8-Jan-2021
Mise à jour du phare

Deauville - Trouville
20-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Dieppe
19-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Ailly (2)
13-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Ailly (1)
13-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Chanchardon
Pays : France Région : Charente-Maritime
Feu actif.
Situation.
Pointe de Chanchardon.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Pointe de Chanchardon
Latitude / Longitude : 46°09’42'' N - 01°28’25'' W
Monument classé : -
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 1316 / D1240
Construction (*):
Année de construction : 1913 - 1919.
Matériaux : -
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : noire, une bande blanche.
Hauteur : 15 m ou 18 m.
Forme : octogonale.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : non.
Eclairage (*):
Optique : secteurs blancs et rouges.
Lampe : -
Puissance : -
Code : Fl.W.R. – période 4 s.
Couleur : blanche et rouge.
Visibilité : 9 (W) et 6 (R) milles.
Hauteur de la lampe : -
Hauteur sur mer : 13 m.
Premier éclairage : octobre 1919.
Electrification : -
Automatisation : -
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
L’accroissement du trafic maritime vers le port de La Rochelle impose une signalisation au Sud-Ouest de l’île de Ré. Que ce soit pour le passage par le Pertuis d’Antioche que par le Pertuis Breton.

La tourelle de Lavardin (1841) et le phare du Chauveau (1842) sont construits à cet effet.
Malgré la présence du phare du Chauveau, de nombreux échouages ont lieu sur les récifs de Chanchardon. Une demande est faite le 9 novembre 1905 pour signaler cette zone.
La construction d’un nouveau feu s’impose mais les finances ne le permettent pas.

Le service de La Rochelle ont l’idée d’échouer un caisson par 5 m de fond puis d’y monter une tourelle.

Le travail commence en 1913 mais la guerre freine considérablement le projet.
En octobre 1919, le feu à occultation avec des secteurs blancs et rouges est mis en service.
Le 14 juillet 1969, un aérogénérateur est mis en service. Le feu est à éclat avec les mêmes secteurs.

Visites.
Le feu est accessible en bateau mais il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.