Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Kerjean
13-Jan-2021
Mise à jour du phare

Croix (Armor)
13-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare

Rosedo
12-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare

Paon (Le )
8-Jan-2021
Mise à jour du phare

Deauville - Trouville
20-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Dieppe
19-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Ailly (2)
13-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Ailly (1)
13-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

St Valery en Caux
8-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Mortella
7-Dec-2020
Mise à jour du phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Ponta da Barca
Pays : Portugal Région : Les Acores - Graciosa
Phare actif.
Situation.
Au Nord-Ouest de l’ile.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Ponta da Barca
Latitude / Longitude : 39°05’37'' N - 28°03’00'' W
Monument classé : IPA.00012728
Gardienné : oui.
Visitable : oui.
NGA / Admiralty : 23500 / D2676
Construction (*):
Année de construction : 1930.
Matériaux : -
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : bandes blanches et noires.
Hauteur : 23 mètres.
Forme : tour cylindrique.
Nombre d'étages : 1 étage.
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : 3ème ordre, 500 mm de focale.
Lampe : -
Puissance : 1000 W.
Code : Fl.W. - période 7 s.
Couleur : blanche.
Visibilité : 20 milles.
Hauteur de la lampe : 23 m.
Hauteur sur mer : 71 m.
Premier éclairage : 1 février 1930.
Electrification : 1958.
Automatisation : 1999.
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Le phare a été construit sur une pointe située au nord-ouest de l’île.
Le plan initial décidé en 1883 prévoit la construction sur le mont Pico Negro. Mais l’accès n’est pas aisé. IL est donc construit sur la pointe proche. L’optique passe du 2° ordre au 3° ordre.

La construction se compose d’une tour cylindrique de 23 m. Un bâtiment à un étage comprenant deux chambres pour les gardiens est également construit.
En 1952, une extension du bâtiment permet de loger 4 gardiens.

Deux groupes électrogènes sont installés en 1958. Le système à vapeur d’huile est remplacé par une lampe de 3000 W / 110 V. Ce qui donne une portée de 41 miles.
Dans les années 1980, la lampe utilisée est de 1000 W et la portée réduite à 20 miles.

L’automatisation du phare a lieu en 1999.

Ce phare a la plus haute tour des Açores et elle est fort exposée. Une tempête en 1978 a fait des dégâts aux habitations et aux installations du phare. La hauteur de la falaise est d’environ 50 m à cet endroit.
Les phares portugais sont automatisés, les gardiens y vivent toujours. Ils effectuent les entretiens, les dépannages et la préservation du patrimoine.

Visites.
Le phare est accessible. Il se visite chaque mercredi après-midi, la visite est gratuite.
Pour les heures : voir sur le site.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.