Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Porz Don
23-Jan-2021
Mise à jour du phare

Port Blanc
23-Jan-2021
Mise à jour du phare

Nantouar
22-Jan-2021
Mise à jour du phare

Kerprigent
22-Jan-2021
Mise à jour du phare

Coat Mer Amont
22-Jan-2021
Mise à jour du phare

Bodic
22-Jan-2021
Mise à jour du phare

Triagoz
21-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare

Beg Leger
21-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare

Kerjean
13-Jan-2021
Mise à jour du phare

Croix (Armor)
13-Jan-2021
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Ponta da Garca (Farol da)
Pays : Portugal Région : Les Acores - Sao Miguel
Phare actif.
Situation.
En face de l'église de Ponta da Graça.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Ponta da Graça.
Latitude / Longitude : 32°42’50'' N - 25°22’13'' W
Monument classé : IPA.00015923.
Gardienné : non.
Visitable : oui.
NGA / Admiralty : 23628 / D2642.
Construction (*):
Année de construction : 1957.
Matériaux : béton armé.
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : grise.
Hauteur : 14 m.
Forme : tour cylindrique.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : dioptrique fixe, focale 500 mm.
Lampe : halogène.
Puissance : 100W - 12V.
Code : L.Fl.W.R. - période 5 s.
Couleur : secteurs blancs et rouges.
Visibilité : 16 (W) et 13 (R) milles.
Hauteur de la lampe : 14 m.
Hauteur sur mer : 101 m.
Premier éclairage : 28 mai 1957.
Electrification : 1980.
Automatisation : 1980 ou 1987.
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Le phare de Ponta da Graça est situé sur le versant sud de l'île.
Ce phare est le jumeau du phare de Ponta do Cintrao. Ils ont été construit en même temps et inauguré le même jour. La seule différence réside dans l'optique.
Il s'agit d'une tour en béton recouverte d'une fibre de ciment. L'escalier est éclairé par 3 séries de dalles de verre.
La tour est surmontée d'un balcon, on y accède par une petite échelle. Ce balcon permet l'accès à la coupole.
Une maison est contiguë et elle sert de logement au gardien. Un atelier est également construit près de la tour.
Ici, la tour de 14 m, place l'optique à 101 m au dessus du niveau de la mer.
Le feux est équipé d'un dioptrique optique fixe d'une focale de 500 mm et à secteurs, deux rouges pour éviter l'approche de l'îlot devant Vila Franca do Campo.
L'électrification est faite en septembre 1980 et l'acétylène est remplacé par une lampe de 100 W / 220 V.
Ce système ne devait pas avoir le succès escompté car, en 1987, il est remplacé dans le deux phares par un système APCL-10 avec une lampe de 12V / 100 W.
Ce système permet également l'automatisation du phare.
Les phares portugais sont automatisés, les gardiens y vivent toujours. Ils effectuent les entretiens, les dépannages et la préservation du patrimoine.

Visites.
Le phare est accessible. Il se visite chaque mercredi après midi, la visite est gratuite.
Pour les heures : voir sur le site.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.