Les NEWS du site
Nouvelle région : la Normandie.
26-Oct-2020

Mise à jour, intérieur Cordouan.
18-Oct-2020

Intérieur phare : le cap Ferrat.
30-Sep-2020

Port en Bessin
26-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare

St-Vaast-la-Hougue
21-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare

Reville
20-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare

Barfleur
18-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare

Gatteville (2)
13-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare

Gatteville (1)
12-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare

cap Levi (2)
10-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare

cap Levi (1)
10-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fort de l Ouest
9-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare

La Hague (Cap de)
6-Oct-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Ponta do Cintrao (Farol da)
Pays : Portugal Région : Les Acores - Sao Miguel
Phare actif.
Situation.
Ponta do Cintrão, nord de Ribeira Grande.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Ponta do Cintrão, nord de Ribeira Grande.
Latitude / Longitude : 37°50’44'' N - 25°29’35'' W.
Monument classé : IPA.00015922.
Gardienné : non.
Visitable : oui.
NGA / Admiralty : 23640 / D2659.
Construction (*):
Année de construction : 1957.
Matériaux : béton armé.
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : grise.
Hauteur : 14 m.
Forme : tour cylindrique.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : APCL-10.
Lampe : -
Puissance : -
Code : Fl.(4)W. - période  10 s.
Couleur : blanche.
Visibilité : 14 milles (26 km).
Hauteur de la lampe : 14 m.
Hauteur sur mer : 118 m.
Premier éclairage : 28 mai 1957.
Electrification : 2000.
Automatisation : 2000.
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Le phare de Ponta do Cintrão est situé au milieu du versant nord de l'île, non loin de Ribeira Grande.
Ce phare est de construction récente. Il a été mis en service en 1957, le même jour que le phare de Ponta Graça.
La tour est en béton et recouverte d'une fibre de ciment. L'escalier est éclairé par 3 séries de dalles de verre. .
La tour est surmontée d'un balcon, on y accède par une petite échelle. Ce balcon permet l'accès à la coupole.
Si la tour ne fait que 14 m de haut, le feu est à 118 m au dessus du niveau de la mer. Une maison est contiguë et elle sert de logement au gardien.
L'optique fixe de 500 mm de focale est alimentée avec du gaz d'acétylène. Ce feu est éclipsé.
Il est électrifié en 1987 avec l'arrivée de panneaux photovoltaïques.
Ces panneaux sont abandonnés en 2000 lors du raccordement du réseau électrique public. L'optique est remplacée par le système APCL-10 qui permet l'automatisation. Il possède un échangeur automatique de lampes.
Les phares portugais sont automatisés, les gardiens y vivent toujours. Ils effectuent les entretiens, les dépannages et la préservation du patrimoine.

Visites.
Le phare est accessible. Il est ouvert au public chaque mercredi après midi, la visite est gratuite.
Pour les heures : voir sur le site.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.