Les NEWS du site
Timbres australiens
14-Feb-2020

Nouvelle région : les Bouches du Rhône
30-Jan-2020

Nouvelle région : le Languedoc-Roussillon
28-Jan-2020

Mole Saint Louis
16-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Mont Saint Clair
15-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Onglous
14-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fort de Brescou
12-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Port la Nouvelle
10-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Cap Leucate
8-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Port Vendres - Fanal
5-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Port Vendres - Mole
2-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Cap Bear
31-Jan-2020
Ajout d'un nouveau phare

Gacholle (la)
30-Jan-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Pyramide (la)
Pays : France Région : Finistère Sud
Feu actuel.
Situation.
Rue du Phare, Bénodet

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Bénodet
Latitude / Longitude : 47º52’30'' N - 004º06’45'' E
Monument classé : non.
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 0428 / D 0914
Construction (*):
Année de construction : 1848 et 1950.
Matériaux : béton.
Architecte : -
Entrepreneur : Jacques Favennec.
Couleur : blanche.
Hauteur : 39 m.
Forme : cylindrique.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : -
Puissance : -
Couleur : blanche.
Visibilité : 14 milles.
Code : Fl.(3)W. - période 12s.
Hauteur de la lampe : 38,91 m.
Hauteur sur mer : 50,48 m.
Premier éclairage : 15 décembre 1848 et 1950.
Electrification : 1932.
Automatisation : 1993.

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation.

Un peu d'histoire.
Le premier feu, inauguré le 15 décembre 1848, est une tourelle de 9 m de haut. Sa fonction est de signaler l'entrée de l'Odet.
Afin d'améliorer le balisage, un nouveau phare est construit et mis en service en 1887. Il a été légèrement déplacé afin de servir de feu arrière à la fois au feu du Coq et du phare de Sainte Marine. Ces deux derniers sont situés de part et d'autre de l'embouchure de l'Odet.
Les trois feux sont synchronisés et sa hauteur est de 39 m. Soit près de 51 m au dessus du niveau de la mer.
A la fin de la seconde guerre, le 10 août 1944, le phare est détruit à mi hauteur. Il est reconstruit à l'identique et remis en service en 1950.
Son nom vient d'une pyramide en pierre peinte en blanc qui a servi d'alignement.

Visites.
Le phare est accessible mais ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.