Les NEWS du site
Timbres de Jersey.
5-Oct-2017

Nouveaux marque-pages italiens.
27-Sep-2017

Les cuves à mercure.
8-Jul-2017

Scheveningen
9-Oct-2017
Ajout d'un nouveau phare

Noordwijk aan Zee
15-Aug-2017
Ajout d'un nouveau phare

Katwijk aan Zee
14-Aug-2017
Ajout d'un nouveau phare

Strijensas
9-Aug-2017
Ajout d'un nouveau phare

Feu môle sud, Scheveningen
8-Aug-2017
Ajout d'un nouveau phare

Feu môle nord, Scheveningen
8-Aug-2017
Ajout d'un nouveau phare

Noord-Hinder 12
4-Aug-2017
Ajout d'un nouveau phare

Sint Catharinakerk (Goedereede)
19-Jul-2017
Ajout d'un nouveau phare

Sint Catharijne Kerk
17-Jul-2017
Ajout d'un nouveau phare

Fort St Elme
7-Jun-2017
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Pierres Noires (Les)
Pays : France Région : Finistère Nord
Phare actuel.
Situation.
A 11 km à l'ouest de la pointe Saint Mathieu.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : ouest pointe Saint Mathieu.
Latitude / Longitude : 48º18’40'' N - 004º54’052'' W.
Monument classé : inscrit au titre des monuments historiques le 31/12/2015.
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 0116 / A 1886.
Construction (*):
Année de construction : 1867 à 1872.
Matériaux : maçonnerie et pierres apparentes (granit).
Architecte : Reynaud.
Entrepreneur : -
Couleur : tour blanche et rouge.
Hauteur : 28 m.
Forme : tour tronconique.
Nombre d'étages : 5 niveaux.
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : lentille 1/4, focale 50 cm.
Lampe : lampe halogène.
Puissance : 250 W.
Couleur : rouge.
Visibilité : 19 miles.
Code : Fl.R. - période 5s.
Hauteur de la lampe : 25 m.
Hauteur sur mer : 30,50 m.
Premier éclairage : 1er mai 1872.
Electrification : 1984.
Automatisation : 1992.

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation.

Un peu d'histoire.
L'approche de la rade de Brest est dangereuse. Les bateaux empruntent le chenal du Four, gain de temps comparé au contournement de Ouessant et Molène.
Les seuls phares servant au balisage de ce passage sont Saint Mathieu (1835) et Kermorvan (1849). En 1863, la commission des phares décide d'ajouter deux phares, le Four (au nord) et les Pierres Noires (au sud). Ils seront identiques et construits en même temps.
Le premier emplacement choisi est la roche du Diamant. Les premières tentatives (1866) montrent que la roche n'est pas assez dégagée lors de la basse mer et elle est trop petite pour supporter le phare. Le choix se porte sur la roche de la Grande Pierre Noire.
La construction commence en 1867 et se termine en 1871. Les ouvriers sont basés sur l'île de Béniguet et ils sont transportés, quand le temps le permet, en barques.
Le phare est constitué d'une tour légèrement tronconique en granite; c'est le poids de l'ensemble qui assure sa stabilité. Au sommet, la terrasse est entourée d'une balustrade. La lanterne a un diamètre de 3 m, ce qui est peu vis à vis du diamètre de la tour.
Le premier allumage a lieu le 1º mai 1872. Différents combustibles sont utilisés, l'huile minérale puis la vapeur de pétrole (1903). L'électricité sera utilisée à partir de 1984. Il est automatisé en 1992 et il est contrôlé au départ du Créac'h. Durant la dernière guerre, l'optique est démontée et mise en lieu sur. Cette action a permis d'éviter sa destruction.
Le ravitaillement du phare par bateau est très difficile. En 1924, un télésiège est installé entre le phare et la roche voisine, éloignée d'une centaine de mètres.
Plusieurs accidents vont émailler la vie de ce phare. D'abord deux naufrages sur sa pierre, le "Queen of colonies" (janvier 1875) et le "Ville de Bilbao" (septembre 1875). Ces navires sont pris dans la brume. Des cornes de brumes sont installées 3 ans plus tard et une demande pour peindre le phare est faite. Ce n'est qu'en 1910 qu'il sera peint en blanc et rouge.
Autre accident, le 18 septembre 1965 un des gardiens tombe à l'eau et se noie malgré les tentatives de son compagnon de garde. La mer est trop démontée.
Le phare a été inscrit au titre des monuments historiques le 31 décembre 2015.

Le phare fait l'objet de grands travaux en 2017. La lanterne est enlevée le 18 mai. Elle sera refaite et remise en place (prévu mi 2018). L'optique a également été enlevée. Elle sera remplacée par un éclairage à Led, tout en maintenant la portée du feu.

Les photos ci dessous sont de Sophie de Roumanie ( son site et sa page Facebook ).

Visites.
Le phare est accessible uniquement par bateau et il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.