Les NEWS du site
Intérieur phare : Pen-Men
24-Feb-2020

Timbres australiens
14-Feb-2020

Nouvelle région : les Bouches du Rhône
30-Jan-2020

Aigues-Mortes
28-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Cap Couronne
24-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fort de Bouc
24-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Saint Gervais
24-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Espiguette (l')
23-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Grau du Roi
21-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Collioure
20-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Mole Saint Louis
16-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Mont Saint Clair
15-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare

Onglous
14-Feb-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Cap Leucate
Pays : France Région : Languedoc-Roussillon
Phare actuel.
Situation.
Cap Leucate

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Cap Leucate
Latitude / Longitude : 42°54’38'' N - 3°03’22'' E
Monument classé : -
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 6088 / E0518
Construction (*):
Année de construction : 1950.
Matériaux : moellons avec chaînes d'angles en pierres de tailles.
Architecte : Henri Gibert et Georges Legendre.
Entrepreneur : -
Couleur : -
Hauteur : 19,40 m.
Forme : tour pyramidale.
Nombre d'étages : 1 niveau.
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : focale de 0,25 m.
Lampe : -
Puissance : 180 W.
Couleur : blanche.
Visibilité : 20 miles (37 km).
Code : Fl.(2)W. - période 10s.
Hauteur de la lampe : 17,20 mètres.
Hauteur sur mer : 66,50 m.
Premier éclairage : 1951.
Electrification : 1951.
Automatisation : 1980.

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation.

Un peu d'histoire.
La construction du phare à cet endroit est approuvée en 1889. Mais il faudra attendre la destruction du feu de la jetée de La Nouvelle par les Allemands pour que le projet soit remis sur la table.

La construction débute en 1949. La forme est pyramidale avec une section carrée.
Un escalier hélicoïdal en béton supporte la plateforme en béton sur laquelle est posée la lanterne.

Au pied de la tour, des bâtiments annexes sont construits pour abriter la salle des machines, le magasin et l’atelier.

Les logements pour les gardiens sont également prévus.

Il est mis en service en 1951. L’optique, focale 0,25 m, tourne sur une cuve à mercure. Le phare est électrifié.
Il est automatisé en 1980.

Visites.
Le phare est accessible mais il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.