d>

Les NEWS du site
Les Grands Cardinaux font peau neuve.
26-Aug-2019

Marque-pages de Catherine Bayle : Minorque
12-Aug-2019

Farol da Ponta dos Capelinhos, la fin d'un phare.
2-Aug-2019

Noordwijk aan Zee
30-Aug-2019
Mise à jour du phare

Breskens (1)
30-Aug-2019
Mise à jour du phare

Knokke
26-Aug-2019
Mise à jour du phare

Blankenberge
26-Aug-2019
Mise à jour du phare

Trinity House 12 (LV12)
15-Aug-2019
Mise à jour du phare

Horta
9-Aug-2019
Ajout d'un nouveau phare

Ponta da Ribeirinha (2)
9-Aug-2019
Ajout d'un nouveau phare

Ponta da Ribeirinha (1)
9-Aug-2019
Ajout d'un nouveau phare

Ponta dos Capelinhos
2-Aug-2019
Ajout d'un nouveau phare

Farol do Arnel
12-Mar-2019
Mise à jour du phare


Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Farol da Ponta da Ribeirinha, la fin d'un phare.
English version :

L’archipel des Açores est composé de 9 îles volcaniques. L’île de Faial en fait partie. Elle est la dernière à avoir subi les effets de ces phénomènes géologiques.

Au siècle passé, la terre a tremblé fortement et un volcan a pris naissance. Ces deux événements ont détruit deux de ses phares, le phare de Ponta dos Capelinhos et le phare de Ponta da Ribeirinha.

Le phare de Ponta da Ribeirinha a été construit en mai 1915 sur la pointe du même nom. Il a été mis en service le 1er novembre 1919.

Les premiers dégâts arrivent le 23 novembre 1973. Un tremblement de terre cause d'importants dommages.
Des travaux sont entrepris rapidement pour réparer les fissures dans les murs de la tour et de la maison.

Le pire arrive le 9 juillet 1998 à 7 heures et 19 min lors du tremblement de terre de magnitude 5,8 sur l'échelle de Richter.

L'épicentre est situé en mer à 5 km de la côte, face au phare. Il détruit le phare et il rase les villages avoisinants.

Les dégâts sont considérables. Les murs de la tour et des bâtiments sont lézardés et la tour a bougé de 20 cm à mi-hauteur. Le phare est inopérable et il est désactivé.

Quelques jours plus tard, la lanterne et l'optique sont enlevées.

Quelques mois plus tard, en 1999, la démolition de l'ensemble est décidée. Un poteau surmonté d'un dispositif optique prend la relève. C'est le nouveau phare.

Le phare ne sera pas démoli car un projet voit le jour en 2001.

Avant le séisme.



La photo ci-contre est une lentille de Fresnel du 2 ordre et de 700 mm de focale.




Elle est identique à celle qui se trouvait dans le phare de Ribeirinha.



Photo prise durant la construction du phare.

Photo prise avant le séisme.

Après le séisme et photos prises en juin 2019.










L'avenir du site, le projet.


En 2001, l'association "la Société des Amis du Phare" présente une pétition pour préserver ce patrimoine. Elle propose de reconstruire le phare et de créer un espace pour exposer la lanterne et l'optique.

Une autre association "les Amis de Ribeirinha" est créée en 2007.
En 2009, les abords du phare sont sécurisés et les débris autour du phare sont éliminés.


Le 19 mai 2017, le projet de reconstruction a été établi. Il est question de consolider les murs et la tour en y installant un escalier. Cette tour pourrait recevoir la balise "provisoire".

Ensuite, un musée sera développé près des anciens bâtiments.
Il comprendra quatre thèmes : l'importance du port d'Horta, l'historique des tremblements de terre, le séisme de 1998 et une salle consacrée aux phares.

Concernant la lentille de Fresnel, j'ai obtenu des informations. Elle a été démontée, puis transférée dans le musée de la Marine Portugaise. Elle y a été réparée et ensuite exposée.